Accueil > PORTFOLIO > Autoportraits > Corps et décors

Corps et décors

"Pour ma série « Corps et décors » tout a commencé en mars 2008, autour d’une réflexion sur le rapport à l’autre, l’anonymat, le couple, l’oubli, la désertion, l’idée peu à peu de faire partie des meubles, du décor. La femme, sorte de trophée que l’on laisse s’empoussiérer sur une cheminée !
Série d’autoportraits, ce travail d’introspection, sorte de lâcher prise, d’abandon de l’apparence, est un cri !
Un gémissement, une invocation, un cri de vie dans le figé.
La chaleur de la chair dans le froid de l’inanimé.
Je ne cherche pas à être jolie mais plutôt à pénétrer l’intérieur, l’au-delà, à ex-primer (dans le sens latin du terme : mettre en dehors de...). Enlever sa peau, se dérober.
Qu’y a t’il derrière l’image, derrière les yeux, derrière le miroir ???
Sorte de ballet moderne, ces clichés représentent l’expression d’une attente, d’un appel, d’une quête d’identité dans un monde d’objet, d’un constat du temps qui passe, de l’urgence de Vivre..."

Tirages lambda sur papier Fujiflex super brillant (type cibachrome 100 ans garantie) collage diasec plexi/plexi 4mm brillant.
Limités à 7 exemplaires en 50x75cm et 3 exemplaires 100x67cm